Croissance et démocratie, un couple à réinventer

Note de lecture de Pierre Charbonnier, Abondance et liberté, Une histoire environnementale des idées politiques, La Découverte, 2020

C’est un ouvrage un peu long, mais partager une conviction forte : il est possible de faire advenir une écologie politique à la hauteur des enjeux de la crise de la biosphère, à condition de réinventer l’idéal de liberté hérité de la Révolution française, et de l’associer à la protection du territoire comme garant de notre liberté. Il est possible de choisir une Lire la suite « Croissance et démocratie, un couple à réinventer »

Le temps et l’espace de la démocratie écologique

Il y a une contradiction entre le temps court de la démocratie et le temps long des enjeux écologiques, mais ce n’est pas en bricolant les instances démocratiques dans le cadre territorial actuel que l’on pourra dépasser cette contradiction. Il faut repenser le cadre territorial dans la perspective de la conversion écologique et démocratique. Le cadre des grands États n’est compatible ni avec les enjeux écologiques, ni avec un réel processus démocratique (le processus formel est respecté mais en mode très dégradé). Lire la suite « Le temps et l’espace de la démocratie écologique »

L’homme domestiqué, l’homme assujetti au travail

James C. Scott, Homo domesticus, La Découverte, 2019

James Scott est un professeur de sciences politiques qui s’est intéressé à l’anthropologie, mais une école particulière de l’anthropologie, l’école anarchiste.

Une anthropologie anarchiste ? Oui, une réflexion profonde sur l’origine de l’Etat et la transformation des hommes libres et fiers en sujets soumis à un travail pénible. Ce travail reprend et complète les éléments déjà bien connus sur le fait que les chasseurs cueilleurs travaillent moins que les agriculteurs, mais il va beaucoup plus loin.

Lire la suite « L’homme domestiqué, l’homme assujetti au travail »

Décarboner l’économie, De l’huile de roche à l’huile de coude

La réduction du temps de travail apparaît comme une tendance séculaire, qui irait dans le sens de l’histoire, et les débats sont toujours vifs sur la question de savoir si cette évolution est favorable à l’emploi. Mais si nous étions à l’aube d’un renversement de tendance, si le temps d’activité, professionnelle et domestique, devait augmenter ?

Dans l’a-venir ce qui pourrait devenir universel ce n’est pas le revenu, c’est le travail. Le travail au sens large de l’activité professionnelle et domestique, le travail au sens de l’œuvre réalisée et pas seulement du labeur. Le présent ouvrage présente une synthèse entre les enjeux de l’exclusion du travail des plus fragiles, et ceux des risques environnementaux Lire la suite « Décarboner l’économie, De l’huile de roche à l’huile de coude »

De l’huile de roche à l’huile de coude

La revue Études publie ce mois-ci l’article que j’ai rédigé sur l’avenir du travail, « De l’huile de roche à l’huile de coude ». J’y défends l’idée que nous pourrions choisir d’augmenter le temps de travail global et non plus le diminuer, dans la perspective de plus de justice .

 

https://www.revue-etudes.com

Disponible également sur http://www.cairn.info/revue-etudes-2017-5-page-43.htm

Il s’agit de la synthèse d’un ouvrage à paraître en octobre aux éditions Chroniques Sociales.

Taxation des robots ?

La proposition de taxer les robots oublie que la plus-value se fait sur le travail vivant et pas sur le travail mort (Marx). Les profits faits sur le travail des machines peuvent provenir d’une situation de rente comme l’a montré Gorz (restriction à l’accès, brevets…), ce qui est très différent et générateur d’inégalités. Le robot n’est au fond que l’aboutissement Lire la suite « Taxation des robots ? »

L’emploi est mort, vive le travail, selon Bernard Stiegler

Bernard Stiegler, entretien avec Ariel Kyrou, L’emploi est mort, vive le travail, éd. Mille et une nuits, 2016

Un livre stimulant, passionnant, mais avec lequel nous avons néanmoins des interrogations, voire des divergences à approfondir, à suivre avec notre lecture de La société automatique 1 (note à suivre). Voici les principaux Lire la suite « L’emploi est mort, vive le travail, selon Bernard Stiegler »