L’énergie ne fait pas tout !

Jean-Marc Jancovici et Christophe Blain publient une BD sur la crise énergétique et climatique, Un monde sans fin (BD, Dargaud, 2021)

L’analyse historique et technique est très précise et intéressante. La critique du charbon, du pétrole et du gaz, les limites des énergies décarbonées sont pertinentes et pédagogiques.
La fin de l’ouvrage traite en quelques pages la question essentielle des choix et, de façon rapide, les mécanismes hormonaux qui orientent nos décisions avec la dopamine.

Sur la question des choix, peu de réflexion sur la sobriété et aucune sur la place de la technique dans nos vies, comme si Günther Anders, Jacques Ellul, Ivan Illich ou Heidegger n’avaient rien écrit. Les choix ne sont pas que techniques, nucléaire ou ENR, ils sont aussi et peut-être d’abord philosophiques et éthiques. C’est la technique qui nous a engagés dans l’impasse actuelle, est-ce la technique qui nous permettra d’en sortir ?
La critique de Jean-Baptiste Say me semble un peu à charge. J-B Say est celui qui a montré que la seule source de valeur était la nature, que l’industrie n’était que transformation. Il est critiquable sur les inégalités sociales, comme Malthus.
Par ailleurs sommes-nous obligés d’obéir à la production d’hormones ? Ne serait-il pas temps que nous puissions devenir maîtres de notre conduite maintenant que nous savons comment sont produites ces hormones, la dopamine en particulier ?

Enfin je trouve que si le dessinateur a beaucoup de talent, il est complètement dominé par Jancovici. Ses questions ne servent qu’à renforcer la parole du maître, jamais à la mettre en cause.

La plaidoirie finale pour le nucléaire s’appuie sur des affirmations trop rapides à mon sens :
– « le nucléaire n’émet que 6 g CO2 par kWh p 132, comme l’hydroélectricité, contre 800 g pour le charbon ». Le chiffre de 6 g provient de l’Ademe, selon le GIEC c’est 12 g au niveau mondial car en France l’énergie utilisée pour enrichir l’uranium est elle même d’origine nucléaire donc fortement décarbonée. C’est 66 g selon un chercheur de l’université de Singapour.
–  » Il n’y a eu aucune conséquence des nuages radioactifs de Tchernobyl » p 141. Nous avons un ami qui est mort récemment d’un d’Alzheimer, sa femme a une sclérose en plaque, ils habitaient en Haute Savoie à l’époque. Il n’y a pas de preuves mais des présomptions. On n’a mis aucun moyen pour recenser ces pathologies, donc on ne les voit pas.
– « Le nucléaire nous rend moins dépendants de l’étranger » p 145. D’où vient l’uranium que nous utilisons ? La France a besoin de l’ordre de 8 000 à 9 000 tonnes d’uranium naturel par an pour fabriquer le combustible alimentant son parc nucléaire. La totalité de cet uranium est importée : EDF achète le combustible final auprès d’Areva qui exploite de l’uranium naturel dans différents pays. Parmi ceux-ci figurent principalement le Niger, le Canada, l’Australie et le Kazakhstan. Ce qui explique la présence des troupes françaises au Niger. Quant au Kazakhstan chacun sait que c’est une dictature.

– « Les surgénérateurs fonctionnent » p 149. Mais nous n’avons jamais réussi à en faire fonctionner ? Les projets initiés aux USA et en Allemagne ont été arrêtés ?
– « Il suffit de 3500 m3 pour stocker les déchets dangereux » p 146. Pourquoi faut-il creuser autant à Bures ?
– Et aucune réflexion sur le caractère centralisé et nécessitant une forte sécurité (militaire ou policière) des usines nucléaires.

Enfin
– « Le bois est neutre en CO2 » p 182. Tout dépend de ce qui est replanté, et ce n’est pas neutre de façon instantanée, il peut y avoir une perte de compensation, donc un excédent d’émission, sur une ou plusieurs dizaines d’années.
– « Les véhicules électriques sont la solution ». Et la disponibilité du lithium pour les batteries ? Et la destruction des sites naturels sur les lieux de l’extraction du lithium ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s