Les effets du changement climatique sur le capital au XXIe siècle

Deux chercheurs canadiens viennent de publier un article sur le partage des revenus du travail et du capital dans le contexte de la transition écologique, sur la base des travaux de Thomas Piketty. Cet article me permet de poursuivre la réflexion engagée dans Décarboner l’économie.

La transition écologique va devoir faire face à trois facteurs influençant le partage capital/revenus du travail, donc les inégalités :

  • la diminution de la productivité du travail, induite par la moindre utilisation d’énergies fossiles, qui augmente les inégalités, puisque le ratio revenu du travail / revenu du capital va diminuer, à capital constant,
  • La dépréciation de la valeur du capital, détruit par les aléas climatiques (inondations, chaleur, capacités d’utilisation…), qui au contraire diminue le ratio de partage de revenu capital/travail,
  • La quantité de capital, qui diminuerait si l’on passe à un modèle de production utilisant moins de machines et de bâtiments.

Le ratio de partage du revenu du capital et du travail augmente si la productivité du travail diminue à capital constant, et diminue si la dépréciation du capital augmente plus vite que le revenu ne diminue. Autrement dit, l’enjeu dans le passé récent était le rapport entre l’augmentation du revenu du capital et celui du travail (productivité plus population active). Demain, ce sera le rapport entre la baisse des revenus du travail (baisse de la productivité, voire de la population) et la baisse des revenus du capital (quantité de capital, rendement du capital).

L’hypothèse des auteurs est que la productivité du travail va diminuer (par une dégradation des conditions de travail due à la chaleur selon les auteurs, mais aussi selon nous une moindre utilisation des énergies fossiles), mais aussi que la durée de vie du capital va diminuer (du fait des changements climatiques, élévation du niveau de la mer, ouragans dévastateurs, migration des populations et ajoutons-nous des modifications de technologie). Selon le modèle, la diminution des revenus du travail serait plus rapide que la dépréciation du capital.

Ils prennent comme hypothèse que la température aura augmenté de 3°C en 2100 et de 4,9°C en 2200, avec un impact de baisse du revenu du travail de respectivement 2,4% et 6,5%. Le taux de dépréciation du capital passerait de 4% à 12% pour une augmentation de température de 6°C, c’est à dire que la durée de remplacement (d’amortissement) passerait de 15 ans à 8,3 ans.

Il faut noter néanmoins que la part de capital immobilier est prépondérante dans le partage du revenu. Les revenus du capital productif sont réinvestis dans l’immobilier ou ils génèrent un revenu avec un taux de rendement supérieur au capital productif.

Les simulations distinguent un scénario de base sans changement climatique, qui montre une augmentation continue du ratio revenus du capital/revenus du travail, un scénario qui ne prend en compte que la diminution de la productivité, les inégalités explosent, que l’augmentation de la dépréciation du capital, les inégalités augmentent jusqu’en 2100 puis diminuent au fur et à mesure de l’accumulation des effets de la dépréciation du le stock de capital. Enfin le scénario cumulant les deux facteurs produirait une augmentation des inégalités jusque vers 2130 puis une stabilisation mais à un niveau élevé. Selon nos analyses il est effectivement probable que la productivité du travail va diminuer, que ce soit volontaire ou subi. L’évolution du taux de dépréciation du capital semblant insuffisante à contrer les inégalités, il est donc essentiel de diminuer la quantité de capital utilisé.

Références

Panagotis Tsigaris Joël Wood, The potential impacts of climate change on capital in the 21st century, Ecological Economics, Volume 162, May 2019, Pages 74-86

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S092180091831423X?dgcid=raven_sd_via_email#!

SSRN, 28 avril 2018,

https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=2889438

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s